Cameroon News

Camair-Co – Lueur d’espoir ou espoir perdu??

Le mouvement de valse que l’on observe à la tête de Camair-Co est questionnable à plusieurs égards et ne rassure pas! Il y a quelques jours de nouveaux responsables ont été désignés à la tête de Camair Co. Chronique Juridico économico financière Par Me Siméon WACHOU, Juriste d’affaires, CEO & FOUNDER, WACHOU & ASSOCIATES Ltd, Business Law Firm. Président de l’Association Barreau d’affaires national du Cameroun.

La situation actuelle de Camair-co d’un point de vue juridique doit être mise en liquidation après l’échec des nombreuses tentatives de redressement entreprises jusqu’ici. Camair-co est incontestablement un gouffre à sous qui fragilise le trésor public Camerounais.

Où en est on avec la décision prise l’an dernier par le Chef de l’Etat?

L’ouverture du capital de Camair Co à 51% n’est guère attrayante pour des investisseurs potentiels, il faut l’ouvrir au moins à 75 ou 80%. C’est le moment pour l’équipe nouvelle de préparer les conditions d’une véritable privatisation, cela passe par l’assainissement multisectoriel de ladite compagnie. La dette fiscale de ladite compagnie doit être traitée convenablement par exemple, idem pour la dette commerciale ; la stratégie industrielle de la compagnie doit être repensée, l’équipe dirigeante actuelle doit déjà penser à négocier et conclure des contrats à même de permettre une véritable communication de savoir faire.

L’unique avion de Camair Co ne saurait permettre une relance efficiente des activités de ladite compagnie. Le recours au contrat de location d’avions avec pilotes a jusqu’ici coûté trop cher à la compagnie et a contribué à compromettre irrémédiablement sa trésorerie.

Toute restructuration pertinente de Camair-Co aujourd’hui commanderait de dynamiser le secteur productif camerounais afin de susciter des ressources susceptibles d’être vendues à l’extérieur pour obtenir des devises étrangères, devises au moyen desquelles Camair Co peut conduire ses transactions et opérations avec l’extérieur.

Les devises avec lesquelles Camair Co devrait évoluer en principe dans ses transactions et opérations devrait être des devises étrangères, naturellement plus fortes que le FCFA, à l’exemple de l’achat des pièces de rechange qui se fait par exemple en devises, où est ce que Camair Co trouve-t-elle des devises pour honorer le paiement de la facture?

C’est un fait, les paradigmes de fonctionnement de Camair Co doivent être repensés dans l’urgence afin de lui fixer un nouveau cap.

La démarche de privatisation exige une préparation minutieuse du cadre d’accueil de potentiels investisseurs; aucun investisseur n’aimerait mettre son argent dans une affaire qu’il ne comprend pas. L’équipe nouvellement installée de Camair Co doit s’atteler à ficeler un Business Plan qui renseigne profondément sur le potentiel et les besoins en investissements.

C’est le moment pour l’Etat du Cameroun cependant de mettre un terme à la saignée financière du trésor public, il doit déterminer Camair Co à s’inscrire dans une logique de quête d’efficience économique et commerciale tournée vers l’adoption des paradigmes de gestion privée.

En outre, il est impératif de confier aux mains expertes la restructuration de Camair Co. Au niveau du Cameroun, il existe pourtant d’excellents macro économistes, Juristes d’affaires et Experts financiers à même d’apporter leur contribution afin que Camair Co connaisse enfin des jours meilleurs.

Maintenir la Compagnie aérienne camerounaise Camair Co sur perfusion financière n’est pas la solution. La solution réside dans la mise en place d’une approche qui combine ingénierie juridique, expertise macroéconomique, ingénierie financière et expertise technique.

Aujourd’hui, l’équipe actuelle à la tête de Camair Co doit s’atteler à faire recours aux médiateurs capables de concevoir et mettre en œuvre une procédure d’identification des créanciers de la compagnie afin de négocier des abandons ou de réduction des créances afin d’alléger le passif de la compagnie. L’Association Barreau d’affaires nationales du Cameroun d’ailleurs offre ses services au nouveau management de Camair Co à telles fins.

La politique contractuelle de Camair Co doit être repensée, ses engagements doivent être expertisés; une stratégie plus pertinente de traitement des litiges auxquels elle est partie doit être pensée et mise en œuvre. Les dirigeants devraient privilégier les modes alternatifs de règlement des litiges tels la médiation, l’arbitrage, la négociation, la transaction en lieu et place du recours aux tribunaux étatiques. Les nouveaux dirigeants devraient faire recours aux mains expertes en matière d’ingénierie juridique dans le cadre de la structuration des projets et transactions de la compagnie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *