Cameroon News

Contestations au Conseil régional de l’Est – La Tribune du stade départemental de Bertoua sera construite à hauteur de 500 millions de FCFA

C’est avec cette nouvelle que les conseillers régionaux réveillent la région de l’Est, au cours des travaux de la toute première session de cette instance qui se sont ouvert le 08 Juin 2021 à Bertoua. C’est donc autour d’un débat de contestation d’une orientation maladroite du Président du Conseil régional WOUAMANE MBELE que la Tribune du stade départemental de Bertoua sera construite à hauteur de 500 millions de FCFA à la grande surprise de plusieurs.

Orientation maladroite du Président du Conseil régional WOUAMANE MBELE

En effet, en insistant majoritairement pour que le budget du Conseil régional de l’Est intègre en priorité la construction pour environ 500 millions FCFA, d’une tribune moderne de 3000 à 5000 place avec vestiaire, loges, espace média et salle de conférence, les élus régionaux de l’Est prennent en main le destin de cette partie du pays en ce qui concerne les compétences transférées.

En effet il s’est passé ces derniers jours un débat de contestation d’une orientation maladroite du Président du Conseil régional qui voulait acheter des terrains du domaine national pour 360 millions de FCFA alors que l’Etat octroiera gratuitement un domaine foncier à cette Collectivité Territoriale Décentralisée pour le développement de ses projets, cette perspective étant en finalisation au Ministère des domaines, du cadastre et des affaires foncières.

L’on a encore en mémoire ces images dévalorisantes, nauséeuses et paradoxales de la décrépitude très avancée de La Tribune du stade Départemental de Bertoua en opposition avec la qualité très élevée et unique au Cameroun de sa pelouse en gazon synthétique de dernière génération construite par la FIFA elle-même pour environ 750 000 dollars soit près de 400 millions FCFA.

L’Urgence d’un arbitrage

Il reste cependant à infléchir le plus qu’autoritaire et peu collaboratif WOUAMANE MBELE, ci-devant président du Conseil Régional.

Deux acteurs majeurs pourraient valablement rassurer les élus régionaux dans leur détermination à développer l’Est et à contribuer à faire réussir la décentralisation prônée et concrétisée par le Président de la République S. E. Paul BIYA:

D’abord la tutelle du conseil régional de l’Est, le gouverneur Grégoire MVONGO, haut commis de l’Etat, sérieux, performant et incorruptible. La région compte sur son arbitrage décisif.

Ensuite le président de la Commission des finances de la région de l’Est, l’inspecteur principal des régies financières et expert en finances publiques, Monsieur Moussa Blaise. Homme compétent, rigoureux, fin et méticuleux mais surtout orienté en investissement et développement.

Il est surtout attendu qu’en coulisse, les grandes élites sensibilisent et jouent leur rôle d’orientation.

Pour rappel les 3 milliards de subventions reçus par le conseil régional de l’Est ne doivent pas s’évaporer sans laisser de traces pertinentes. Ils ne doivent surtout pas être consommés comme des cacahuètes grillées. Au peuple de l’Est de valoriser les bienfaits de la décentralisation. Aux conseiller régionaux de l’Est de s’inscrire dans l’histoire par des décisions judicieuses et bien placées. Tant pis s’ils choisissent la distraction.

A bon entendeur …

Oscar Onolo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *