Cameroon News

Coopération bilatérale – La Chine allège la dette du Cameroun

Les documents relatifs à cet accord de coopération économique et technique ont été paraphés le 4 mai 2021 dans la salle des Actes du ministère de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du territoire.

L’aide financière que l’Empire du milieux octroie au Cameroun comporte deux volets. D’une part il s’agit d’un don de 25.500.000.000 FCFA sans contrepartie et d’autre part l’annulation de certains prêts sans intérêt d’un montant global de de 10.451.600.000 FCFA. Cette bouffée d’oxygène va permettre au Cameroun de financer des projets de développement à identifier d’accord partie. Ces actions hautement louables du gouvernement chinois s’inscrivent dans la concrétisation des engagements pris par le Président chinois à l’occasion du Sommet de Beijing et du Sommet extraordinaire virtuel sur la solidarité dans la lutte contre la Covid-19. Au cours de l’interview accordée à la presse à l’occasion Alamine Ousmane Mey, ministre de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du territoire a exprimé son satisfecit en ces termes : <<Cet accompagnement précieux démontre à suffisance la bienveillance de la Chine à l’égard du Cameroun dans la mesure où notre pays a bénéficié, il y a 3 ans de la restructuration de sa dette vis-à-vis de la Chine sur la période 2019 – 2022>>.

La pandémie de la Covid-19 est un défi majeur sans précédent pour le monde entier. Ses conséquences aux plans humain, matériel et financier n’epargne aucun pays au point où le Fonds Monétaire International a prévu pour 2020 l’une des plus importantes récessions mondiales. L’ Afrique après plus d’un quart de siècle de croissance est durement affectée. Les nombreux efforts de lutte contre l’extrême pauvreté des deux dernières décennies sont en grande partie annihilés. Au regard de l’envergure de la crise l’Onu a publié en avril 2020 un cadre pour une réponse socio-économique immédiate à cette pandémie. Il s’agit d’une feuille de route à l’aide apportée aux pays dans leurs efforts de reprise économique et sociale.

Ce cadre appel à une intensification exceptionnelle du soutien international et de l’engagement politique, afin de garantir l’accès aux services essentiels et à la protection sociale. Au-delà de la réponse immédiate à la crise, la Covid-19 devrait donner une impulsion nécessaire pour accélérer la mise en œuvre des mesures indispensables pour placer le monde sur une trajectoire de développement plus durable inclusive et rendre l’économie mondiale plus et résiliente aux chocs futurs.

Emmanuel MANGUELLE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *