Cameroon News

Entretien avec Germaine Ngo Mbelek, responsable des affaires académiques et de la coopération a IFPI SUP – coopération a IFPI SUP. « IFPI SUP forme les professionnels compétents dans le secteur de l’immobilier, tout en les garantissant un emploi grâce au système post-formation sur une période de 5 ans. »

À l’occasion des journées portes ouvertes qui se sont déroulées pendant près de cinq jours, l’Institut supérieure de formation aux professions immobilières (IFPI SUP) est fondé par Alain Mougang. À cet effet, la responsable des affaires académiques nous présente l’institut tout en évoquant le plus qu’il offre pendant et après la formation des étudiants.

De prime abord présentez-nous IFPI SUP ?

L’Institut Supérieure de Formation aux Professions Immobilières (IFPI SUP) est une école qui est spécialisée dans le secteur de l’immobilier et qui a pour vocation de fournir ledit secteur en professionnels compétents. Il a été constaté qu’il y avait un manque criard de professionnels dans ce secteur, d’où la naissance de l’école pour palier à ce manquement-là.

Pourquoi les Journées Portes Ouvertes ?

L’objectif principal est de faire connaitre l’institut, ainsi que les offres de formations disponibles. Ces journées aideront également à sensibiliser, à faire connaitre, à vulgariser les métiers de l’immobilier. Nous avons plusieurs cycles de formations : le cycle BTS (Brevet de Technicien Supérieur) qui est ouvert aux bacheliers, tous cycles confondus, nous prenons la peine de donner les fondamentaux pour permettre aux candidats de pouvoir acquérir les aptitudes et les connaissances techniques en deuxième année. Le BTS comporte en son sein quatre spécialités : la première spécialité c’est les professions immobilières, seconde spécialité droit foncier et domanial, troisième droit des affaires et de l’entreprise, quatrième assistant judiciaire. Nous formons également les juristes d’affaires. A côté du cycle BTS, nous avons également un cycle de formation CQP (Certificat de Qualification Professionnelle), ici nous avons plusieurs spécialités et plusieurs niveaux. Si vous avez par exemple le BEPC (Brevet d’Etudes du Premier Cycle, ndlr), vous pouvez venir vous faire former et devenir au terme de cette formation, un responsable d’immeuble. Avec le Baccalauréat, vous pouvez être promoteur immobilier, agent immobilier ou gestionnaire locative. Nous avons le niveau expert avec les agents immobiliers, les promoteurs immobiliers et même l’expertise immobilière.

Parlez-nous des couts de formation ?

Concernant le cout de la formation au niveau BTS, il est évalué a 450 mille FCFA pour tous types de BTS, maintenant avec la subvention qui nous a été octroyée par notre tutelle technique(le ministère de l’habitat et du développement urbain, MINDHU), une bourse pour chaque étudiant inscrit de 100 mille FCFA, ce qui ramène nos BTS 350 mille FCFA, et cela sur une durée de deux ans. Pour les formations CQP, le prix varie selon la formation sollicitée (entre 600 mille et 2 million de FCFA).

Par rapport à cette subvention, y a-t-il un nombre limité de bénéficiaires ?

Comme nous avons une convention de partenariat, le nombre d’étudiants n’a pas été délimité. C’est plutôt la durée qui a été limitée, elle s’étend sur deux ans.

Qui assure la tutelle pour les CQP ?

Pour les CQP, la tutelle formative c’est le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle(Minefop), et pour les BTS c’est le Ministère de l’enseignement supérieur (Minesup). Maintenant notre tutelle technique pour tous ces métiers vu que nous sommes dans le secteur de l’immobilier c’est le Mindhu.

Quelles sont les prochaines dates de concours et les modalités d’admissions ?

Les modalités d’admissions pour les BTS s’effectuent par voie de concours et pour les CQP c’est par étude de dossier. S’agissant du concours pour les BTS, trois dates ont été retenues : le premier sera fait le 22 juin 2021, le second en fin juillet et le dernier concours sera en août. Le concours a proprement parlé est un test d’admission pour jauger le niveau de l’étudiant afin de savoir si ce dernier a les capacités requises pour la formation choisie. La rentrée académique BTS est prévue au mois de septembre prochain. Pour les CQP, nous avons deux dates de rentrée : une au mois d’octobre et la seconde au mois d’avril. La formation CQP dure 12 mois, sauf en ce qui concerne la formation en responsable d’immeuble qui dure 6 mois.

Quel mécanisme avez-vous mis en place pour garantir des emplois après la formation de vos étudiants ?

Nous avons mis en place un système de suivi post-formation. Après la formation, nous suivons nos apprenants sur une période de 5 ans. Nous les accompagnons à avoir de l’emploi et même à suivre leur carrière pendant ces 5 années. Nous avons eu a signé des conventions de partenariats que ce soit avec les associations de professionnels du secteur de l’immobilier, mais encore avec les professionnels de certaines structures pour pouvoir aider nos jeunes apprenants a pouvoir facilement obtenir leur emploi. Pour les CQP, nous les accompagnons pour ceux qui veulent exceller dans l’entreprenariat à pouvoir créer leur structure. Nous les accompagnons dans l’obtention de l’agreement délivré par le MINDHU.

Pour sortir de cette interview, quel message pouvez-vous passer à l’ intention des parents pour les convaincre de venir inscrire leurs progénitures au sein d’IFPI SUP ?

Nous allons leur dire de venir à IFPI SUP pour une seule raison. Parce qu’IFPI SUP est dans un secteur nouveau, un secteur porteur de beaucoup d’opportunités. C’est un secteur qui conserve encore toutes les ouvertures en termes d’emploi.

Propos recueillis par Myriam

DJAMEN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *