Cameroon News

Exercice budgétaire 2020 à la Commune de Bokito – 765 Millions FCFA pour le compte administratif

L’adoption du compte administratif au titre de l’exercice 2020 s’élève en recettes à la somme de sept cent soixante cinq millions huit cent trente cinq mille huit cent douze franc CFA (765.835.812) CFA et en dépenses à la somme de sept cent vingt huit millions douze mille six cent soixante onze) FCFA-728.012.671 FCFA.

La salle de conférence de l’hôtel de ville de Bokito a servie de cadre le 30 mars 2021 à la tenue de la session ordinaire qui a été consacrée à l’examen et l’adoption des comptes Administratifs et de gestion de l’exercice budgétaire 2020. Maire ZACHEE AMATAGANA véritable baroudeur était à la manœuvre, sous le regard du représentant du préfet du Mbam et Inoubou empêché.

Le compte administratif adopté au titre de l’exercice 2020 s’élève en recettes à la somme de sept cent soixante cinq millions huit cent trente cinq mille huit cent douze franc CFA (765.835.812) CFA, et en dépenses à la somme de sept cent vingt huit millions douze mille six cent soixante onze) FCFA-728.012.671 FCFA. Soit un excédant de 37.823.141 FCFA de recettes sur les dépenses avec une exécution budgétaire de 51,38℅ en recettes et 48,84℅ en dépenses.

Le compte de gestion pour l’exercice 2020 affiche un tableau de bord en recettes de l’ordre de 765.835812 FCFA avec des dépensé de l’ordre de 728.012.671 FCFA, pour un total de dépenses à hauteur de 730.586.671 FCFA.

L’ordre du jour appelait à des délibérations pour un total de cinq votées. Le numéro un de l’exécutif communal a salué la détermination acharnée de l’ensemble des conseillers dans la bonne marche et le développement de la localité tout en projetant un avenir radieux pour cette commune. Le représentant du préfet a pour sa part apprécié la tenue de ce conseil dans les délais comme dit la loi tout en lançant un appel aux conseillers municipaux de persévérer dans cette dynamique nouvelle impulsée par le nouveau Maire afin que les projets de réalisation d’infrastructures diverses soient effectifs.

Le patron de l’exécutif communal est revenu sur l’ordre du jour et les priorités. «Disons que le compte adopté ce jour à un peu plus de 756 millions dans le compte administratif. Maintenant vous avez vu qu’il y a des similitudes entre ce compte et celui du receveur. Mais je crois que le plus important ici c’est le satisfécit quasi unanime des collègues conseillers par rapport à la gestion de l’exécutif que je représente, qui nous encourage entre autre de faire la continuité et à faire mieux que par le passé. C’est pour moi également l’occasion de remercier tous nos conseillers pour le sens de maturité politique dont ils ont fait preuve durant tous ces travaux. Les priorités, je ne sais pas de quelles priorités vous parlez ici puisque ce n’est pas un budget. Les projets ont été réalisés à 93% et les autres projets sont suffisamment avancés, avec un taux de 95%, et le projet le moins avancé se situe dans les 70% », a précisé ZACHEE AMATAGANA.

C’est donc une nouvelle ère dans la commune d’arrondissement de Bokito depuis l’arrivée de ce maire baroudeur qui se distingue par la compétence, la pertinence et la confiance. Plusieurs lui attribuent la casquette d’homme de terrain. « Ses jours de travaux sont répartis. Il y’a un temps ou il est au bureau et un temps sur le terrain pour toucher du doigt les problèmes populations. Point n’est besoin d’évoquer ses multiples descendes sur le terrain pour approvisionner les centres de santé retirés ou alors régler des litiges entre les populations. Nous lui souhaitons beaucoup de courage », se réjouit Assiéné Bertrand, Fils de Bokito, pompiste dans une station de service à Bafia. Rappelons que cette session s’est tenue dans le strict respect des mesures barrières.

Oscar Onolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *