Cameroon News

Livre – Alice Bebbe Koko soigne les sentiments

L’ouvrage de cette écrivaine camerounaise de renom vient d’être publié aux éditions de Midi.

“ L’ ombre d’une lumière éclosive” la nouvelle publication de Alice Bebbe Koko paraît une thérapie efficace pour les douleurs causées par les sentiments, au mieux l’amour. À travers une inspiration purement évangélique ou biblique l’écrivaine accroche le lecteur par la référence aux textes sacrés. Les psaumes, les évangiles de Matthieu, la genèse et bien d’autres passages du nouveau testament servent d’appui et de source aux viscissitudes que traversent les hommes et les femmes sur le plan sentimental.

L’ouvrage traite de la déchirure psychologique et morale des personnes affaiblies par les divorces et les déceptions amoureuses. “ C’ était le début d’une très longue période noire … Quand je posais des questions , c’était des coups de poing en guise de réponse… Ma douleur était grande, si grande, tellement grande. J’étais anéantie”. Le récit pathétique de Agatha B personnage principal du chapitre 1 de l’ouvrage, décrit la souffrance d’une jeune fille tombée sous le charme“ d’un beau gosse” pour qui elle perd sa virginité. Menacée, torturée, violentée dans sa chair et son esprit par le seul homme qu’elle a aimé, l’amoureuse malheureusement trouve en Dieu le refuge à sa misère. “ J’ écrivais alors des lettres à Dieu, dans la nuit noire, une épaisse obscurité envahissant la maison, Eneo avait suspendu l’énergie”.

Disciple sans effort du réalisme Alice Bebbe Koko raconte des évènements avec passion et émotion. Toute personne ayant traversé les périodes difficiles dues à la maltraitance d’un( e) conjoint ( e) se reconnaîtra facilement dans cette production littéraire de bonne qualité. À ceux et celles- là l’ auteure recommande une consécration au divin dans le but de guérir les plaies invisibles mais bien plus nocives que les blessures du corps. “Oui tu as absolument besoin de l’ Esprit de Dieu. Dieu reste la porte de toutes les bourses”. Conseille- t- elle aux victimes de l’amour. Aussi se résout- elle à énoncer les répercussions du divorce sur la vie des enfants issus des unions séparées.

Les remords des conjoints, le vide causé par le manque d’affection d’un parent absent dans l’éducation et dans la famille bref l’écrivaine rassemble la somme des maux de cette dure réalité qu’elle consigne dans son ouvrage. Les hyperboles renforcent les scènes de misère, la gradation fait le lien d’une situation douloureuse qui évolue au fur et à mesure, les comparaisons relèvent à la fois les aspects positifs d’une jeune fille jadis choyée sous le toit familial et sa piteuse condition actuelle dans le ménage. “ L’ombre d’une lumière éclosive” vaut une place d’honneur dans la littérature camerounaise. Réparti en sept chapitres pour 83 pages son auteur Alice Bebbe Koko parvient à allier la littérature classique et celle dite biblique pour le grand bonheur du savoir. Paru aux éditions de Midi l’ouvrage est disponible dans les bibliothèques usuelles et numériques.

William Omer Tchuisseu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *