Cameroon News

Mcfp – Le bureau local et international installé

Les délégués régionaux du Mouvement citoyen des frankistes pour la paix et l’unité du Cameroun ( Mcfp) aux commandes à l’intérieur du pays et dans la diaspora désormais connus.

Le Mcfp parti politique de Franck Emmanuel Biya fils de Paul Biya à la tête des institutions depuis 1982, dévoile son équipe. À l’intérieur du pays et dans la diaspora des visages se sont constitués pour accompagner Franck Biya à la prochaine élection présidentielle prévue en 2025. Ainsi les dix régions du Cameroun et quelques pays étrangers se sont dotés des personnages qui incarnent la vision du Mcfp dans leur environnement. Même si le Nord-Ouest et le Sud-Ouest se trouvent affectées par la guerre depuis 2016 cette formation politique envisagerait de défier les concurrents politiques en ces lieux en essayant de se positionner comme étant la nouvelle alternative.

Taal S et Boumlah D coordonnent les activités du parti respectivement dans le Nord- Ouest et le Sud- Ouest. Dans la région du Nord Mohamadou K assure les commandes tandis que Lionel Medou est exhorté à bien gérer le Mcfp dans le Sud. Hamadjam H est le patron du groupe dans la région de l’ Est et Toukam L pour l’ Ouest. En bref toutes les régions ont chacune à leur tête un responsable qui œuvre pour l’ implantation de l’entité dans sa zone. À un jet de pierre de la région du Sud Tsagadig s’occupe du mouvement dans le Gabon voisin. Plus loin dans l’ Hexagone Mbassi B et l’ Heureux D prennent la tête du groupe.

Le premier pour le pays de l’oncle Sam (Usa) et le second pour la Suisse. Plusieurs autres camerounais résidents de la Méditerranée se préparent à accueillir le parti de Franck Biya dans leurs lieux de résidence et de tenir la troupe avec pour principal objectif le soutien de ce dernier dans les prochaines échéances. Même si le concerné n’a pas jusqu’ici avoué son implication dans les mutations qui s’opèrent autour de lui avec son nom et son image à l’affiche, tout porte à croire que le fils du Chef de l’État entretien un mystère sur son entrée en politique.

Connu pour sa grande réserve et sa distanciation des affaires politiques le cas Franck Emmanuel Biya avait autrefois peu intéressé l’opinion. Mais il serait davantage occupé à poser les jalons de son parti politique. Après quoi il annoncera publiquement sa position.

William Omer Tchuisseu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *