Cameroon News

Processus de simplification des procédures administratives au MINFOPRA – Le Merci de la région du Littoral à Paul Biya et à Joseph LE

Pour sa huitième tournée dans la région du Littoral, le patron du MINFOPRA a sensibilisé et inauguré le 30 Mars 2021 les nouveaux locaux de la délégation du Littoral, ouvrage R+2, comportant 34 bureaux et une salle de conférence. Suivra la ville d’Edéa en vue d’évaluer les équipements du CMPJ. Il devra accueillir dès cette année 2021, les épreuves orales par visioconférence des prochains concours.

Vision

Au Minfopra, l’usager est roi ! ». Cet adage cher au numéro un du MINFOPRA est prouvée une fois de plus avec la série des tournées dans plusieurs régions du pays. Après les régions du Nord, de l’Extrême-Nord, de l’Adamaoua, du Sud, de l’Ouest, du Nord-Ouest et du Sud-ouest. L’objectif est d’expliquer aux détails la vague de réformes innovantes qu’il s’emploie à mettre en œuvre depuis l’année 2018 avec pour point de chute de mettre le fonctionnaire ou l’agent public de l’Etat au centre des préoccupations de ce département ministériel. Aussi, l’appel à l’appropriation et à l’implication de chaque agent public pour la réussite de la mise en œuvre des réformes de modernisation de l’administration publique ainsi engagée.

Inauguration de la délégation régionale du MINFOPRA du Littoral

Ce coup de pouce en faveur des délégations régionales vise un logement aisé et outillé pour mieux servir et se consacrer au service des usagers avec près de 21547 fonctionnaires et agents de l’état relevant du code du travail. En amont, la salle des fêtes d’Akwa a servi de cadre à la sensibilisation sur les innovations au MINFOPRA suite au processus de simplification des procédures administratives. Le Président de la République, dans son adresse à la nation en décembre 2015, disait « Il est bon que notre Administration ne cesse jamais d’être une force de progrès ».

Le Ministre Joseph Le a donné des explications sur l’objet du nouveau bâtiment qui va abriter les services de la délégation régionale de la Fonction Publique pour le Littoral. Le ministre a relevé que cette stratégie fait partie de la démarche entreprise par le MINFOPRA, sur haute instruction du Président de la République pour donner vie aux Délégations Régionales, en leur permettant d’être bien logées et outillées, pour mieux servir et se consacrer au service de leurs usagers. L’ouvrage est un bâtiment R+2, de l’avais du Maître d’œuvre, l’entreprise CEGES, comportant trente quatre (34) bureaux et une salle de réunion.

La réalisation effective de cet ouvrage est l’aboutissement heureux de la mutualisation des efforts des pouvoirs publics, et l’impulsion du Chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA. Face à l’assistance ce 30 mars 2021 à Yassa dans l’arrondissement de Douala 3e, le Minfopra a dit toute son appréciation à son homologue, le Ministre des Finances pour toutes les facilités consenties pour la finalisation de cet ouvrage. Le Ministre LE a indiqué qu’il est désormais offert aux usagers, de la Région du Littoral, plusieurs services dont : 1. Renseignement des Usagers par consultation directe dans SIGIPES ; 2. Certification des actes de carrier produits au MINFOPRA ; 3. Signature des Attestations de Présentation de l’Original du Diplôme par les Sous-préfets ; 4.Retrait des actes administratifs :- Intégration/Contrat/Engagement ;- Reclassement/Avenant ;- Arrêté de mise en stage ;- Certificat de fin de stage ;- Arrêté de prorogation de stage ;- Arrêté de rectification de l’acte de mise en stage ;- Autorisation de concourir ;- Actes de pension. 5. REGNET pour la certification des actes et le tableau de carrière avant SIGIPES ; 6. Services web (www.minfopra.gov.cm, dossier.minfopra.gov.cm, concoursonline. minfopra.gov.cm, www.minfopra.gov.cm/carto) 7. Inscription aux concours administratifs ; 8. Épreuves Orales des concours administratifs par vidéoconférence ; 9. Conseil Régionaux de Discipline ; 10 Dépôt des dossiers d’Avancement de Grade (Reclassement, Avancement Catégoriel) et les compléments de tout type de dossier en instance de traitement au MINFOPRA ; 11. Signature des contrats et avenants ; 12. Call Center 1522 ; 13. Renseignement à travers les plateformes des réseaux sociaux : Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube ; 14. Bulletins de solde ANTILOPE à travers la plateforme ebulletin.minfi.cm.

L’objectif selon lui est la satisfaction totale de nos usagers de la Région du Littoral. « Il s’agira alors, pour eux, de pendre l’attache de la Délégation Régionale du Littoral, pour avoir des réponses à leurs préoccupations de carrières et toute autre sollicitations. Evidemment, ce sera sans une quelconque contrepartie financière ou de quelque nature que ce soit», a martelé le Ministre LE. «En effet, le service au MINFOPRA, tout comme dans ses délégations Régionales est Gratuit. Totalement gratuit !», insistera-t-il. Les assurances données aux usagers du Littoral. Aux usagers du Littoral, le Ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative les a rassuré sur le fait que, le SIGIPES utilisé à Yaoundé, est le même qui a été déployé dans les locaux de la délégation régionale. C’est pour leur éviter les déplacements périlleux et les dépenses qui en découleraient. Le Ministre a indiqué que ces transformations de notre administration, à travers la mise en place des outils de travail et des infrastructures modernes, rentrent en droite ligne des Hautes instructions de Monsieur le Président de la République, Son Excellence Paul BIYA, instructions relatives à la modernisation de l’administration publique camerounaise.

Le Délégué Régional est resté attentif au sujet des conseils à lui adressés par le Ministre. «Monsieur le Délégué régional, Votre seul sourire, tout comme celui de chacun de vos collaborateurs, suffira pour redonner espoir à vos usagers, même si votre réponse à leur préoccupation n’est pas satisfaisante à 100%. Les informations mises à leur disposition devront également être les plus précises. Tout comme votre bâtiment vous distingue, votre façon de servir, vos aptitudes et vos attitudes devraient être les signes extérieurs, des mutations opérées au sein de notre administration en faveur des usagers. Si non, il n’y aurait pas de raison pour vous maintenir ici à Douala et dans le Littoral où vous avez en charge, une masse importante d’agents publics. Soit 21.547 fonctionnaires et agents de l’Etat relevant du code du travail.», a-t-il expliqué.

Avancées notables que le Cameroun doit Absolument enregistrer à travers l’utilisation des moyens numériques

Le service en ligne, la modernisation inhérente aux concours administratifs, la certification des actes de carrières par les délégués régionaux, l’obligation de présence effective au poste ainsi que la dématérialisation, la simplification des procédures et la notification des actes, étaient autant de sujets qui ont su susciter l’intérêt des délégués régionaux et assimilés.

Étape d’Edéa dans le département de la Sanaga-Maritime, région du Littoral

Le Minfopra et ses collaborateurs s’y sont rendus à l’effet de voir dans quelle mesure l’opération entamée avec succès en 2020 dans les Chefs lieux de région pourra s’étaler dans les chefs-lieux de département question d’éviter que les candidats engagés dans ces différents concours administratifs, ne parcourent de longues distance avec tout ce que cela comporte comme risques et dépenses. Le CMPJ d’Edéa fait partie de ces CMPJ équipés du Cameroun mis à la disposition du Minfopra par le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, MOUNOUNA FOUTSOU, fruit d’un accord de partenariat y relatif, qui pourront servir de cadre à cet exercice révolutionnaire et salutaire.

Oscar Onolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *