Cameroon News

Protection de l’environnement – L’APERA dévoile son plan d’action

Le lancement officiel des activités le 24 janvier 2021 a été l’occasion pour les adhérents de prendre connaissance des statuts et de mieux s’approprier la philosophie de l’association.

Ils sont jeunes et viennent des milieux socioprofessionnels divers, mais ont décidé de fédérer leurs compétences autour d’une cause noble «Agir ensemble pour un monde vert et une alimentation assurée ». Constitué entre autre, d’un docteur vétérinaire, d’un directeur des projets et d’un ingénieur agronome, le bureau exécutif de l’Agence pour la protection de l’environnement et la révolution verte africaine (APERA) n’est que le reflet de l’ambition démesurée qui anime ses membres. Désormais revêtue de la personnalité juridique, APERA entend mener tout azimut et en toute légalité des actions qui feront tâche d’encre dans le combat contre le réchauffement climatique et la préservation des écosystèmes. Son cheval de bataille se décline en deux axes majeurs, la promotion de l’agriculture et la sécurité alimentaire.

Pour y parvenir, l’Organisation non gouvernementale (ONG) entend vulgariser l’agriculture biologique, encourager l’entreprenariat agricole, surtout auprès de couches vulnérables et implémenter sur le terrain une agriculture de seconde génération. APERA ont su tirer les leçons du manque à gagner que la crise du Covid-19 a causé au secteur des fruits et légumes « La filière tomate à titre d’exemple connait des difficultés énormes ces jours, afin de limiter les dégâts nous ambitionnons par l’aval des coopératives et Gic, créer des unités de transformation locales et former les producteurs aux techniques de conservation » a martelé le Directeur général.

Le volet protection de l’environnement n’est pas en reste, il sera mis en exergue au travers des campagnes de sensibilisation, de reboisement et des plaidoyers auprès des instances nationales et internationales. Association apolitique à but non lucratif, cette ONG écologique réaffirme son attachement aux valeurs universelles tout en comptant sur le soutien indéfectible des élites locales et collectivités territoriales décentralisées pour l’atteinte de ses objectifs.

MANGUELLE MOUALAL II

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *