Cameroon News

Quatrième session du comité de pilotage du PCP-ACEFA – Une cogestion pour de meilleurs résultats

Coprésidée par les Secrétaires généraux des ministères de l’Elevage, des pêches et des industries animales et celui de l’Agriculture et du développement rural en date du 1er Avril 2021, cette session a été l’occasion de faire le bilan des activités 2020, d’évaluer la mise en œuvre du plan stratégique du PCP-ACEFA et de tabler sur la validation du PTAB 2021.

Pour cette troisième phase du programme, un point d’honneur sera mis sur la consolidation des acquis et l’analyse des difficultés rencontrées pour mieux se projeter dans l’avenir. Il convient également de souligner que le principal défi demeure l’implémentation de la cogestion du Programme avec les professions, dans l’optique de les impliquer davantage dans la gestion des domaines qu’ils maîtrisent mieux que de simples administrateurs.

À cet effet, la constitution du comité de pilotage reste paritaire entre les représentants de l’administration et ceux de la profession agropastorale, par ailleurs elle accorde une place particulière aux organisations des producteurs spécialisées dans les filières principales en l’occurrence le coton, le cacao, le café ainsi que le palmier à huile.

Cette plateforme d’échanges, permet aux membres statutaires de décider des orientations à donner pour la bonne exécution du programme, à travers des recommandations formulées de manière consensuelle.

A l’issue de ces assises les parties prenantes seront édifiées sur les principales actions engagées pour l’atteinte des résultats prévus et attendus au terme de cette troisième phases en cours.

ACEFA est un programme structurant d’envergure nationale qui s’inscrit dans la durée avec deux premières phases exécutées sur une période de 9 ans. Ces dernières ont permis la mise en place d’un dispositif performant de conseil technico-économique dirigé vers les exploitations agricoles.

Dix ans après sa création, le Programme de consolidation et de pérennisation du conseil agropastoral a financé plus de 5000 projets d’investissements des organisations de producteurs pour près de 20,12 milliards Fcfa. Présent au départ dans cinq régions et dix départements, le Programme couvre à présent les 58 départements du pays et compte 2000 conseillers auprès de 18 000 organisations de producteurs.

La troisième phase de ce programme est née de la convention signée entre la France et le Cameroun le 14 juillet 2017 sous le nom de Programme de Consolidation et de pérennisation du conseil agropastoral, mis en place par le Minader et le Minepia en abrégé PCP-ACEFA. À ce jour il est l’un des plus vastes dispositifs d’accompagnement des producteurs agropastoraux au Cameroun.

MANGUELLE MOUALAL II

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *